Les conseils d’administration n’utilisent pas les outils digitaux disponibles