Meilleures pratiques

Les avantages d’une solution Cloud vs on premise pour votre conseil d’administration

Nombreuses sont les entreprises qui préfèrent un hébergement de leurs données sur leurs propres serveurs plutôt que chez un prestataire. Elles y voient un gage de sécurité et de contrôle de leurs données informatiques. Les plateformes « on premise » (hébergement sur site) représentent-elles réellement un idéal de sécurité ou est-ce uniquement un mythe de cybersécurité à déconstruire ? Une solution Cloud pour votre conseil d’administration ne peut-elle pas représenter une option intéressante ?

 

1/ Solution on premise : avantages & inconvénients

 

Les atouts d’un logiciel sur site par rapport à une solution Cloud

 

Historiquement, les entreprises achetaient des logiciels pour les installer sur leurs propres serveurs et les gérer eux-mêmes. Bien que le model Cloud ait apparu, cette habitude se perpétue encore de nos jours. Par rapport à une solution Cloud, cette option apporte des avantages intéressants.

L’atout manifeste et très appréciable des plateformes on premise est le meilleur contrôle des sécurités mises en place. En effet, vous avez la possibilité d’œuvrer très directement sur la protection de vos données. Vous mettez en place les solutions qui vous semblent les plus efficaces en fonction des standards de sécurité que vous avez vous-même préalablement établis.

Avec un hébergement sur votre propre serveur, l’ensemble de vos données reste sous votre contrôle direct. Alors que les hébergements Cloud exigent que vous transmettiez vos informations à un serveur distant, les solutions on premise conservent les données sur place. Ainsi, vous décidez toujours par vous-même de la protection du stockage de vos données.

 

Les challenges d’un hébergement de données sur votre propre serveur

 

Néanmoins, un hébergement sur site suppose également de relever de nombreux challenges.

Vous occuper vous-même de votre hébergement génère des besoins et des dépenses qui sont évitables avec une solution Cloud. En effet, il faut prévoir non seulement un investissement de base pour la mise en place des structures de stockage sur site, mais également un budget pour les mises à jour et la maintenance. Ainsi, un investissement initial non négligeable dans le hardware est indispensable. Des coûts additionnels sont également à prévoir régulièrement pour maintenir l’outil à jour.

La gestion d’un hébergement sur site génère également des besoins en ressources humaines. Il faut des compétences professionnelles expertes pour garantir le bon fonctionnement de la solution ainsi qu’une sécurisation optimale.

Enfin, une autre difficulté concerne l’accessibilité du service. Pour garantir aux utilisateurs un accès permanent et pouvoir répondre à leur éventuel problème, il faut qu’un service d’assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 soit mis en place pour un fonctionnement en dehors des heures travaillées. Cela reste très difficile à réaliser à l’échelle d’une entreprise, notamment lorsque cette dernière dispose d’administrateurs à l’international.

 

Cybersécurité des conseils d’administration : témoignage de Nestlé

Et si c’était l’heure de passer au Cloud ? Découvrez ou redécouvrez le témoignage de Nestlé, client de Diligent, qui explique pourquoi l’entreprise favorise les solutions Cloud de Diligent.

 

2/ Comment choisir un prestataire de solution Cloud qui réponde à vos exigences de service ?

 

Pour pouvoir faire le bon choix de prestataire de solution Cloud, il importe d’étudier avec attention certains critères capitaux. Ils vous fourniront de précieux renseignements pour savoir si vous pouvez réellement vous appuyer sur des technologies externes pour protéger les données confidentielles et sensibles de votre entreprise.

Un bon indicateur du sérieux d’une entreprise offrant une plateforme Cloud est constitué des certifications qu’elle possède – tant au niveau produit qu’au niveau organisationnel. Elles démontrent de la volonté de la société de bénéficier des meilleurs standards internationaux. Elles sont aussi la preuve de son intérêt à se challenger en interne pour offrir à sa clientèle les solutions les plus robustes. Enfin, elles sont des références à travers le monde vous permettant de comparer plusieurs entreprises entre elles.

Par ailleurs, vous devez prêter attention au lieu de stockage des données proposé par le prestataire. En effet, cette localisation détermine à quelle juridiction le stockage de vos données est soumis. Un stockage dans l’UE est préférable afin d’être soumis à la législation européenne.

De plus, il est intéressant d’obtenir l’information de la disponibilité de service sur le Cloud (ou SLA pour Service Level Agreement). Il vous permet de connaître la disponibilité des services hébergés sur le Cloud. C’est un pourcentage qui doit être le plus proche de son maximum et être inclus dans le contrat de prestation.

Vous pouvez également prêter attention aux plans de développement du produit. En effet, il est essentiel de vous engager avec un prestataire qui ait une vision de long terme de l’évolution de son outil. Il est important qu’il vous prouve qu’il en a prévu des améliorations constantes tant au niveau des fonctionnalités, de l’ergonomie que de la sécurité.

En outre, il n’est pas inutile de demander des informations précises sur les montants investis sur ce dernier point – la sécurité. Il est bien évident que pour votre société, la confidentialité des données qui sont confiées à l’hébergement Cloud est capitale. Aussi, n’hésitez pas à interroger les quelques prestataires identifiés sur des éléments factuels qui vous garantiront qu’ils prennent bien au sérieux la protection de vos données (fréquence des tests de pénétration, capacités de chiffrement, etc.).

La transparence, la disponibilité et la réactivité des prestataires sont également des indicateurs révélateurs de leur professionnalisme et de leur niveau exigence. À l’instar du service client proposé, ils vous donneront ainsi un aperçu de leurs méthodes de travail.

 

3/ Trouver un compromis avec une solution Cloud : le cas des clés de chiffrement côté client

 

S’il existe de nombreux critères pour évaluer la sécurité d’un prestataire, les clés de chiffrement gérées par le client sont parmi les outils les plus performants pour assurer une pleine confidentialité pour vos données sur un serveur Cloud. Au-delà du simple Chiffrage de vos données durant leur transfert et au repos, les clés de chiffrement partagées permettent de rendre les données illisibles par tout individu n’ayant pas accès à votre clé de chiffrement.

Certains prestataires, comme Diligent, vous permettront, en outre, de conserver une partie des clés de chiffrement. Ainsi, aucun acteur tierce, même en cas d’attaque malveillante ou d’espionnage industriel, ne peut lire vos données. De cette manière, la solution Cloud offre un maximum de sécurité à vos données les plus sensibles et assure votre tranquillité d’esprit.

Si cette solution attire de nombreuses entreprises,  c’est car elle permet un niveau de contrôle plus étendu, similaire à l’hébergement sur site, tout en vous faisant profiter des bénéfices d’une solution Cloud.

 

Même si la plateforme on premise présente des avantages intéressants, la solution Cloud répond plus facilement aux besoins des sociétés modernes. Face aux challenges qu’il est nécessaire de relever avec un hébergement sur votre propre serveur, le Cloud reste plus agile tout en étant plus sécurisé. En veillant à disposer de clés de chiffrement côté client, vous vous assurez, en plus, de garder le contrôle de vos données à tout moment.

 

Découvrez-en plus sur nos options de chiffrement côté client

Prenez contact avec nos équipes dès aujourd’hui et découvrez comment le Governance Cloud de Diligent peut vous aider à sécuriser vos données les plus confidentielles.

BLOGS À NE PAS MANQUER