Problèmes et tendances

Mesurer sa résilience informatique en temps de crise : les meilleures pratiques de cybersécurité

Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes, de plus en plus féroces et de plus en plus sophistiquées. Même les entreprises qui devraient être les mieux préparées ne sont pas à l’abri de ces risques. Or, les dommages d’une cyber crise sont parfois irrécupérables. Comment s’assurer, en tant que Directeur des services informatiques (DSI), de la résilience informatique de votre entreprise en cas de crise cyber ?

 

Les processus favorisant la résilience informatique

 

L’une des meilleures façons de mesurer la cyber résilience de votre société à une crise est d’évaluer vos processus. Aussi, posez-vous la question de savoir si vous avez mis en place un processus global, partagé et éprouvé en matière de gestion des cyberattaques.

En effet, il est indispensable que votre entreprise ait défini un processus complet qui prenne en compte tous les aspects nécessaires. Avez-vous déterminé un processus global à l’échelle de l’ensemble de l’entreprise ?

De plus, le processus doit être connu et maîtrisé de l’ensemble des acteurs impliqués pour assurer la résilience informatique de votre société. A-t-il été partagé avec les parties prenantes nécessaires qui seront impliquées en cas de cyber incident ?

Enfin, il est préférable de disposer d’un processus dont les performances ont été vérifiées. Ainsi, votre service informatique doit avoir réalisé la vérification de sa pertinence au regard des cybermenaces existantes. Les processus ont-ils été éprouvés par les équipes informatiques ?

 

L’agilité et l’anticipation, facteurs clé de succès face aux cyber risques

 

Pour s’assurer de la résilience informatique de votre société en cas de cyber incident, il est utile de disposer d’une bonne organisation. Avez-vous un dispositif qui vous permet de prendre des décisions difficiles en situation de crise ?

Il est donc nécessaire de doter votre entreprise d’une structure adaptée, agile et pro-active qui sache faire face à une cyberattaque. Pour ce faire, anticipez tout événement avec les équipes informatiques formées et prêtes à intervenir. Créez un pilotage des situations de crise qui puisse fonctionner en temps réel.

Mettez en place les collaborations nécessaires, tant entre vos salariés, qu’avec les membres du conseil d’administration ou encore les prestataires extérieurs experts. Il est également important de prévoir la gestion des conséquences de l’attaque dans ses différents aspects : humains, financiers, d’image et de responsabilités.

Il est aussi indispensable de doter cette organisation d’outils numériques pour faciliter la prise de décision à distance. Ainsi, optez pour une solution de messagerie instantanée hautement sécurisée, telle que Messenger, ou bien une de salle de données virtuelle pour la gestion de crise.

 

Les tests à réaliser pour une meilleure résilience informatique

 

Afin de vous assurer de la cyber résilience de votre société, il est bon de pratiquer une évaluation de qualité régulièrement. Les fondamentaux de votre gestion de crise sont-ils testés et éprouvés ?

Votre entreprise a besoin de réaliser des tests de vos processus et fonctionnement afin d’optimiser la bonne marche de vos systèmes en cas d’attaque informatique. Ils visent à garantir que votre firme est en mesure de fonctionner malgré la situation imprévue. Votre organisation de crise est-elle entraînée ?

Pour les réaliser, pensez à impliquer des consultants externes. Ils testeront la robustesse de vos infrastructures afin de s’assurer de la résilience informatique de votre société.

De plus, appuyez-vous sur les protocoles et audits existants pour réaliser vos tests. De cette manière, leurs résultats seront plus rigoureux, solides et indiscutables.

La cybersécurité du conseil d’administration

Comment remplacer les pratiques à risque par des politiques raisonnées ? Découvrez tous nos conseils dans notre livre blanc, disponible gratuitement ici.

 

Le cycle de décision appuyant la cyber résilience

 

Pour identifier vos capacités de résilience informatique, développez un processus décisionnel adapté aux cyberattaques. Avez-vous la possibilité, dans une situation de crise, de prendre les décisions nécessaires à la survie de l’entreprise, tout en gardant la maîtrise des dommages inévitables ?

Cela passe encore une fois par un cycle de décision et d’analyse court en temps réel. Il importe que votre organisation soit à même d’être absolument en phase avec les événements en prenant des décisions hautement rapides en un temps très limité.

De plus, il est nécessaire que les collaborateurs de votre firme aient déployé un processus de décision préparé en amont de la crise. L’anticipation reste essentielle en matière de cybersécurité. Aussi, vos équipes informatiques et l’ensemble des parties prenantes doivent être impliqués à l’avance pour bien maîtriser chacun leur rôle respectif dans les chaînes décisionnaires et opérationnelles mises en œuvre.

Enfin, il est indispensable que le cycle de décision soit activé pendant le cyber incident. Pour ce faire, des outils numériques divers sont très utiles, tels que la création d’une salle de crise virtuelle ou les messageries instantanées sécurisées.

En conclusion, les quatre fondamentaux pour s’assurer, en tant que DSI, de la résilience informatique de l’entreprise en cas de cyberattaque sont les processus, l’organisation, les tests et le cycle de décision. Pour parvenir à un résultat optimal, il est très utile de vous appuyer sur des outils digitaux performants. Les solutions sécurisées de Diligent et le Governance Cloud représentent alors d’excellents leviers à votre démarche.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions digitales sécurisées de Diligent ?

Prenez contact avec nous via ce formulaire et un membre de l’équipe vous contactera pour en savoir plus et vous accompagner dans votre projet.

 

BLOGS À NE PAS MANQUER