Gouvernance

Le conseil d’administration devrait-il disposer d’un comité spécialisé dans la cybersécurité ? Le pour et le contre

La cybersécurité est devenue une problématique capitale pour toutes les entreprises. Les organismes cherchent à intégrer ces questions dans le fonctionnement de leurs organes. Pour supporter les travaux du conseil d’administration en mettant l’accent sur ses axes prioritaires, un comité peut être déployé au sein du conseil d’administration de la société. Un comité spécialisé est créé pour aider à optimiser l’efficacité du fonctionnement du conseil en lui déléguant des tâches et en le chargeant d’approfondir les sujets qui lui sont essentiels. Il sert ainsi à améliorer la tenue des séances du conseil d’administration, à optimiser le processus décisionnel et à mieux utiliser le talent et compétences qu’il recèle. Quels sont les atouts et contraintes liés à la mise en place d’un comité de cybersécurité ?

 

Les avantages d’avoir un comité spécialisé dans la cybersécurité

 

La création d’un comité dédié à cette problématique de cybersécurité permet une approche adaptée aux spécificités de l’entreprise et de son secteur. De cette manière, elle peut déployer ses propres idées et actions en adaptant les approches toutes faites de la cybersécurité à sa propre organisation.

Or, face à la sophistication et au perfectionnement des cyberattaques, il est juste d’initier des approches plus personnalisées dans les sociétés. En effet, les hackers exploitent aujourd’hui les vulnérabilités des entreprises de façon moins schématique et plus patiente en quête de la meilleure stratégie à adopter.

Dans ce contexte où le nombre et la sophistication des attaques augmentent tous les jours, il est nécessaire de prendre le sujet à bras-le-corps. Dès lors, il importe que l’intégration de la cybersécurité dans la stratégie de l’entreprise soit plus efficace et plus souple.

Cela permet également d’impliquer fortement le DSI (Directeur des services informatiques) dans les travaux du conseil d’administration. Compte tenu de la prégnance des problématiques de cybersécurité en France, son rôle et sa responsabilité au sein de l’entreprise deviennent de plus en plus essentiels. L’aspect très technique de ce champ de compétence nécessite une personne aguerrie au sein du comité et du conseil pour apporter son expertise.

L’explosion des enjeux concernant la cybersécurité exige une réflexion sérieuse et éclairée au sein du conseil d’administration à travers la mise en place d’un comité ad hoc. Mais la complexité du sujet impose que des efforts soient entrepris afin de s’assurer que les administrateurs disposent des informations nécessaires à la prise de décisions approfondies.

L’implication du DSI est alors fondamentale. Elle va permettre d’éviter l’écueil de ne pas prendre la mesure du risque réel. La sous-estimation des cyberrisques et leur mauvais traitement par les entreprises imposent une surveillance significative des mesures proactives prises pour atténuer ces mêmes risques.

 

Les conseils d’administration en France & dans le monde face à la cybersécurité.

Diligent s’est associé à Forrester pour sonder des administrateurs partout dans le monde. Le résultat ? Une utilisation massive des appareils personnels et de nombreuses pratiques mettent à risque les entreprises, peu importe leur taille. Découvrez l’ensemble des résultats.

 

Les implications d’un organe dédié à la cybersécurité au plus haut de l’entreprise

 

La cybersécurité étant une problématique d’importance, la création de ce comité doit s’inscrire dans une démarche globale du conseil d’administration. Il importe que ce sujet soit parfaitement intégré aux travaux du conseil à travers un lancement adapté de cet organe dédié.

Pour ce faire, des étapes préliminaires, comme inviter le DSI aux réunions du conseil d’administration, peuvent permettre de bien poser les bases en amont de la création de ce comité spécialisé. Il est nécessaire de veiller à bien cadrer le projet et assurer une montée en compétences progressive du conseil d’administration.

Même si la cybersécurité est un dossier hautement urgent à intégrer, il ne faut pas se précipiter en risquant de rater un lancement adapté. En effet, pour éviter toute critique de laxisme, certaines entreprises n’ont pas pris le temps suffisant pour se poser les bonnes questions préalables et garantir la réussite dudit comité.

Pour garantir le succès du comité de cybersécurité, il faut ainsi s’interroger sur les spécificités de la problématique compte tenu du secteur d’activité dans lequel évolue l’entreprise. Il importe également d’intégrer les vulnérabilités que présentent le système informatique de votre entreprise.

Cette étape de questionnements en amont de l’officialisation du comité spécialisé est fondamentale pour répondre à un ensemble de points et orienter les futurs travaux. Elle peut faire l’objet d’un ensemble de groupes de discussion animés par un expert en cybersécurité.

La création de ce comité ne doit également pas être une fin en soi. Elle doit, au contraire, être un moyen permettant au conseil d’administration de comprendre les sujets de cybersécurité et les intégrer dans sa stratégie. Un tel comité spécialisé doit être perçu comme un véritable outil permettant d’éviter de mettre en œuvre une approche standard de la cybersécurité qui pourrait sembler bonne aux actionnaires, mais qui ne répondrait pas au besoin réel de votre entreprise.

Bien menée, la réflexion préalable représente aussi un excellent moyen d’initier un comité spécialisé de façon optimisée. En effet, les préoccupations communes à toutes les sociétés en matière de génération de surcoût ou encore de relation entre le conseil et le comité sont mieux gérées de cette façon. Pour une gestion optimisée des ressources de l’entreprise, la bonne conception du comité est donc la meilleure voie.

 

De nos jours, la cybersécurité fait partie des enjeux les plus importants pour les entreprises, partout dans le monde. Plutôt que de devoir guérir, il est nécessaire de mettre en place les actions adaptées permettant de prévenir les cyber-attaques et autres risques numériques. La création d’un comité spécialisé au sein du conseil d’administration est alors un levier significatif pour développer la compréhension de cette thématique par les administrateurs, mieux cerner les enjeux particuliers de votre société et disposer d’une réponse personnalisée et efficace face aux risques cyber.

 

Comment protégez-vous votre conseil d’administration des cyberattaques ?

Contrairement aux idées reçues, la technologie est le meilleur moyen de sécuriser des données sensibles. Avez-vous déjà pensé à investir dans un portail digital pour votre conseil d’administration pour assurer une protection de vos informations les plus sensibles ? Découvrez Diligent Boards.

BLOGS À NE PAS MANQUER