Gouvernance

Est-ce une bonne idée d’avoir recours à un consultant en gouvernance pour accompagner le conseil d’administration ?

Le consultant en gouvernance est un professionnel parfois utile pour accompagner le conseil d’administration. Au travers de sa société de conseil, il va pouvoir intervenir sur un certain nombre de problématiques internes afin d’aider le CA à progresser dans une démarche d’amélioration continue. Dans quelles circonstances devez-vous faire appel à un tel cabinet externe ? Comment faire alors le meilleur choix ?

 

Quels sont les sujets sur lesquels un consultant en gouvernance peut être amené à travailler ?

 

La liste est longue et les sujets variés en fonction de votre structure de gouvernance et des prochaines étapes pour votre conseil d’administration. Les thèmes sur lesquels un consultant en gouvernance peut intervenir concernent notamment :

  • l’audit des pratiques du conseil d’administration ;
  • l’identification de nouvelles expertises ;
  • la mise en place de politiques de rémunération justes et attractives ;
  • la normalisation des relations avec l’équipe dirigeante et le comité exécutif.

Avec un tel expert, il est possible d’examiner l’étendue des besoins du conseil d’administration avec un œil neuf et extérieur. Il va permettre d’identifier les difficultés auxquelles le conseil fait face et qui sont liées, par exemple, à la dynamique et à la culture du conseil. Il peut l’aider avec objectivité à élaborer des stratégies ayant pour but d’améliorer la gouvernance et sa performance.

Un consultant en gouvernance peut intervenir pour améliorer l’efficacité du conseil en fournissant une vision indépendante. Ce professionnel va aider le conseil dans certaines de ses réflexions. Il est également en mesure de conseiller efficacement quant à la pertinence de se doter de nouvelles expertises, outils ou processus capables de faire progresser l’entreprise.

De plus, les consultants en gouvernance vont accompagner les conseils dans la mise en place de programmes d’évaluation ainsi que leur suivi. Ces plans vont permettre d’évaluer le PDG (Président-directeur général) et le conseil dans son ensemble. En outre, ce type d’expert peut participer à la mise au point de plans de rémunération ou de plans de gestion efficaces des risques.

Par ailleurs, le consultant en gouvernance peut fournir des conseils pertinents et utiles pour décider s’il est préférable de développer les talents en interne ou d’en recruter de nouveaux en externe. Il accompagne le recrutement des administrateurs et aide à la planification du renouvellement des mandats. Il va intervenir sur la gestion des compétences au sein du conseil en s’assurant d’un large éventail d’expertises.

Il veille alors à ce que le conseil ait en son sein les talents à même de l’accompagner dans la compréhension des défis auxquels il est confronté. Il doit savoir répondre efficacement à toutes les difficultés du monde actuel, telles que celles liées à l’activisme des actionnaires, la cybersécurité ou encore la diversité.

En parallèle, les cabinets de conseil en gouvernance peuvent aider à évaluer les équipes de direction de l’entreprise. Ils sont capables de formuler des plans d’actions pour les aider à développer leurs compétences. Ils vont pouvoir établir leur analyse et leurs propositions en fonction des défis à venir. Une anticipation des besoins futurs et des remplacements à effectuer fait également partie des missions qu’ils peuvent exercer.

 

Quand procéder au recrutement d’un tel cabinet expert ?

 

Un consultant en gouvernance est souvent sollicité pour un projet précis ou une initiative stratégique qui nécessite une expertise spécifique et une opinion objective.

Il est souvent utile d’envisager de travailler avec un conseil extérieur pour mettre en place un processus d’analyse complet sur un sujet spécifique ou pour savoir si les processus actuels peuvent être optimisés, sans biais interne.

Pour garantir le bon fonctionnement du conseil, le consultant en gouvernance doit chercher à percevoir, avec le plus de justesse, les risques auxquels l’entreprise est confrontée. Il doit être en mesure d’analyser leur prévalence et leur complexité. Le contexte incertain dans lequel les sociétés évoluent génère la coexistence de nombreux risques à prendre en compte.

Pour rester maître des difficultés auxquelles tout organisme est confronté, le conseil d’administration doit se montrer aussi adaptable, créatif et ouvert d’esprit que possible. Il doit anticiper les besoins sur au moins une décennie afin de pouvoir garantir que son entreprise sera toujours bien équipée.

Le consultant en gouvernance est alors une aide précieuse pour les conseils d’administration. Il va les accompagner concernant certaines questions de gouvernance, y compris les stratégies de développement des talents, les problèmes de conformité et le calendrier des fusions ou acquisitions.

Faire appel à une telle société de conseil permet aussi à la société de pouvoir intégrer des ateliers et formations inter-entreprises. Ainsi, elles ont la possibilité d’avancer sur leurs propres problématiques en interagissant avec d’autres structures. Ce partage de points de vue, d’informations et idées est souvent source d’enrichissement des approches des organisations.

 

Comment partagez vous les informations avec votre consultant en gouvernance ?

La confidentialité est clé dans la réalisation des missions du consultant en gouvernance. Afin d’assurer la transparence nécessaire sans risquer de compromettre l’intégrité ni la sécurité de vos données, pensez aux salles de données virtuelles. En savoir plus.

 

Quelles sont les qualités d’un bon consultant en gouvernance ?

 

Pour identifier le bon professionnel en gouvernance, il convient de choisir une expertise en lien avec le projet que vous souhaitez qu’il remplisse. Il est très utile de regarder les références qu’il vous présente. Il est bien évidemment pertinent de savoir pour quelles entreprises il a déjà travaillé et si elles sont comparables à la vôtre. Néanmoins, le bouche-à-oreille est une technique d’appréciation de ses qualifications très estimable.

Un bon consultant en gouvernance est capable de fournir une vision extérieure à l’entreprise lui permettant de mieux comprendre comment elle est perçue. Il est important que les conseils d’administration sachent comment les personnes extérieures à la société comprennent leur réputation. Dans l’ensemble, son sens de l’objectivité et sa hauteur de vue sont des qualités intéressantes à rechercher.

Par ailleurs, les consultants en gouvernance doivent disposer de ressources adéquates en lien avec les missions qui leur sont confiées. Par exemple, ils doivent être en capacité d’aider les entreprises à trouver des candidats appropriés pour rejoindre les conseils. Leurs compétences, leurs connaissances et leurs réseaux doivent les appuyer pour identifier les bonnes qualifications dans le cadre d’une stratégie efficace de recrutement des administrateurs.

Il est très intéressant pour les organismes de travailler avec ces cabinets de conseil qui offrent une vision et une pratique différente. Ainsi, ils vont pouvoir identifier des talents nouveaux, auxquels ils n’avaient pas pensé ou qu’ils ne connaissent pas. De cette manière, ils s’offrent l’opportunité de se doter de qualifications inédites et originales pour mieux remplir leur mission. Les conseils d’administration ainsi accompagnés seront mieux armés pour répondre aux besoins de leur entreprise et de leur marché.

En outre, le consultant en gouvernance doit avoir également la possibilité de comprendre les évolutions à venir du marché. Il faut qu’il puisse réaliser des analyses comparatives pour aider les décisions de ses clients. Par exemple, il doit découvrir les informations permettant d’identifier le moment idéal pour la mise en œuvre de certaines actions, telles que l’entrée sur un nouveau marché ou la réalisation d’une fusion.

Enfin, il vous faut vous mettre d’accord avec la société de conseil en gouvernance sur le coût et la durée de ses services. Les dates limites internes et les jalons doivent pouvoir être compatibles. Ces préalables sont indispensables pour pouvoir ensuite atteindre vos objectifs.

 

Le consultant en gouvernance représente une aide extérieure qui peut être profitable à votre conseil d’administration et votre entreprise. Il est en mesure d’intervenir sur de nombreux dossiers afin de vous accompagner dans votre réflexion et vous aider à mettre au point un plan d’actions performant. Pour que son recrutement soit le plus opportun, il est indispensable d’établir un cahier des charges réfléchi et complet.

 

Evaluez l’efficacité de votre conseil d’administration

Anynoymes ou nominatifs, créez plusieurs sondages au sein de votre conseil pour identifier des pistes d’amélioration et de travail prioritaires. En savoir plus.

BLOGS À NE PAS MANQUER