Gouvernance

CA et numérique: visez une transformation digitale stratégique

Selon une récente étude Mc Kinsey, Why do most transformations fail, plus de 70% des projets de digitalisation des entreprises échouent. Une réalité qui rompt paradoxalement avec le fait que la transformation numérique s’impose à la majorité des sociétés. Il s’agit d’un levier crucial pour réussir sa relation client, travailler avec agilité, gérer sa conformité ou encore anticiper efficacement les risques.

Plusieurs raisons peuvent expliquer cet échec : un manque de ressources humaines affectées à la transition numérique, une résistance au changement, des besoins clients peu pris en compte dans le projet de numérisation. Le problème sous-jacent à ces problématiques est cependant transversal. Tout projet de digitalisation doit viser une transformation digitale stratégique.

Sans stratégie, pas de motivation interne, pas de rencontre entre les besoins et les outils, et pas d’investissement des collaborateurs. Le rôle du conseil d’administration dans la définition de cette stratégie est donc lourd d’impacts.

Partir de l’analyse des besoins humains pour penser la digitalisation de l’entreprise

Un récent article Forbes sur la digitalisation des entreprises donne la parole à Hélène Campourcy, fondatrice et présidente d’Umantex et Pink Innov’ et administratrice indépendante. Elle y déploie notamment son point de vue sur la digitalisation. Selon elle, la transition numérique n’est vectrice de performance que si elle s’appuie sur l’humain.

Si la transformation digitale porte en elle la croissance de l’entreprise, c’est, selon Hélène Campourcy, parce qu’elle recoupe plusieurs bénéfices :

  • nourrir les ventes ;
  • automatiser la gestion et la production ;
  • gagner du temps ;
  • réaliser des économies d’échelle ;
  • augmenter les capacités d’exécution.

Cette administratrice aguerrie estime pourtant que la transition numérique des entreprises ne constitue un avantage concurrentiel pour une société que s’il s’agit d’une vraie transformation digitale stratégique. Elle doit effectivement s’appuyer sur une réflexion politique d’ampleur quant aux besoins humains qu’elle recoupe. Il s’agit de ne pas se laisser influencer par les effets de mode, et de donner du sens à la transformation numérique pour que les équipes se l’approprient.

Hélène Campourcy identifie ainsi plusieurs défis liés à la définition d’une stratégie de transformation digitale :

  • Identifier les “leviers d’amélioration” pour lesquels la digitalisation représente une amélioration ;
  • Ne digitaliser que les processus qui vont en profiter ;
  • Donner du sens à la dématérialisation des process aux yeux du personnel ;
  • Motiver les collaborateurs en donnant de la visibilité aux différentes étapes de la digitalisation à court et long terme autour d’une roadmap opérationnelle ;
  • Mesurer régulièrement les performances.

Le conseil d’administration comme moteur d’une transformation digitale stratégique

La nature stratégique de la mutation digitale implique donc que le conseil d’administration se saisisse du processus. La stratégie de transformation numérique d’une entreprise affecte son organisation interne, ses performances et sa relation clients. Elle influence donc les risques que prend la société, et relève directement de la responsabilité du CA.

Cette responsabilité passe, toujours selon la présidente d’Umantex, par différentes missions :

  • Diagnostiquer le “niveau de maturité » de l’entreprise en matière de digital ;
  • Définir les objectifs d’une transformation digitale stratégique dans le business model. Il faut notamment que celle-ci soit cohérente avec les priorités de l’entreprise, l’amélioration de ses résultats commerciaux et de sa performance globale ;
  • Mobiliser les collaborateurs autour de la transformation numérique, pour identifier et résoudre les problèmes plus rapidement ;
  • Déployer la technologie et évaluer son impact – positif comme négatif – sur les habitudes des équipes ;
  • Analyser les données issues de la digitalisation.

Quels outils pour piloter une transformation digitale stratégique ?

Faut-il investir dans différents logiciels pour s’assurer d’une dématérialisation efficace de la gouvernance ? Pas forcément. Dans notre livre blanc sur la transformation numérique des conseils d’administration, nous explorons la piste d’un seul logiciel de digitalisation du CA, aux fonctionnalités assez riches et transversales pour assurer la performance de la transition digitale de vos équipes dirigeantes.

Choisir les bons outils pour sa transformation numérique

Quels sont les facteurs pour lesquels le conseil d’administration joue un rôle décisif dans la réussite de ces différentes étapes ?

Pour une transformation digitale stratégique, la composition du CA influe beaucoup. Il faut que les profils des membres du conseil d’administration favorisent la compréhension des enjeux de la digitalisation. Un outil comme Diligent Nominations permet d’évaluer régulièrement et simplement la composition du board.

La transformation numérique recoupe par ailleurs différents enjeux :

  • Un enjeu de cybersécurité, pour lequel il faut s’assurer d’opter pour des logiciels et solutions numériques sécurisés : cryptés quand nécessaire, si possible certifiés ISO 27001 ;
  • Des capacités de gestion de crise, qui impliquent de s’équiper d’outils de communication sécurisés. Whatsapp et les solutions mailings traditionnels doivent être abandonnés pour des outils d’échanges bien plus sécurisés ;
  • Une maîtrise des différentes réglementations nationales qui s’appliquent aux éventuelles filiales de l’entreprise, dans un souci de conformité juridique. Le CA peut ainsi opter pour un logiciel de gestion des entités juridiques, type Diligent Entities.
  • Des outils de dématérialisation capables d’accompagner l’entreprise au cours de sa croissance, et de répondre à l’évolution de ses besoins. Pour choisir le ou les bons logiciels, il faut donc se livrer à un exercice de projection et d’anticipation des besoins futurs des équipes. La solution de transformation digitale choisie doit aussi prouver sa capacité à s’adapter régulièrement aux évolutions technologiques, grâce à une équipe Recherche & Développement efficace.
  • Des prestataires de transformation digitale à l’écoute des remontées de leurs clients, pour des logiciels de dématérialisation qui s’adaptent à vos besoins.

Vous avez besoin de sécuriser vos processus numériques, de checker la composition de votre conseil d’administration et d’être à jour sur les réglementations nationales pour assurer la transition digitale de votre société ? Découvrez Gouvernance Cloud, une suite logicielle utilisée par de nombreux conseils d’administration pour les épauler dans leur transformation digitale. Profitez d’une démonstration personnalisée de Diligent.

BLOGS À NE PAS MANQUER