Gouvernance

3 bonnes pratiques de gouvernance et gestion des risques qui font la différence pendant la crise

Comment bonne gouvernance et gestion des risques peuvent aider à surmonter la crise ? La culture d’entreprise est importante. Les conseils d’administration les plus efficaces se concentrent sur la solution, et non sur la cause du problème. Ils cherchent à anticiper les conséquences plutôt que de regarder en arrière. Quelles sont les bonnes pratiques de gouvernance qui vont vous aider à trouver la bonne posture pendant la crise ?

 

1/ Priorisez vos employés et pensez aux parties prenantes de votre entreprise

 

La première bonne pratique en matière de gouvernance et gestion des risques est de donner la priorité à vos collaborateurs ainsi qu’aux partenaires de votre société. Il vous faut accorder toute l’importance nécessaire au capital humain si durement mis à mal par la crise sanitaire et économique actuelle.

Votre personnel est la plus grande force de votre entreprise. Il en est le moteur. Prioriser la sécurité et le bien-être des employés, c’est assurer la cohésion de votre entreprise et un plus grand engagement de vos collaborateurs. Entre le stress généré par la pandémie du coronavirus et les besoins d’adaptation sans précédent, vos employés doivent être choyés.

Il est, en effet, devenu essentiel pour chaque entreprise de garantir la sécurité sanitaire de sa force de travail et de l’aider à poursuivre sa mission à travers le télétravail. Même si la satisfaction client est parfois fortement impactée, la crise montre que la priorité reste la sécurité des collaborateurs.

Néanmoins, les sociétés doivent continuer à aider leur clientèle dans cette période complexe. Si de nombreux clients comprennent les enjeux et sont plus flexibles de ce fait, la satisfaction de vos clients et votre qualité de service doivent être conservées le mieux possible.

La satisfaction client est une priorité, peu importe le contexte, qui permet d’assurer la continuité de l’activité. Aussi, il importe, en matière de gouvernance et de gestion des risques, que votre entreprise  trouve le bon équilibre entre la priorité accordée aux salariés et le bon accompagnement des clients, notamment en analysant et réanalysant de manière continue le contexte et les évolutions de la crise.

Durant cette pandémie du coronavirus Covid-19, les sociétés qui n’ont pas priorisé leur personnel et tout spécialement leur santé, ont vu leur réputation malmenée. Les médias se sont largement fait écho d’entreprises ayant fait travailler des employés sans que les gestes barrières et la nécessaire distanciation physique ne soient mis en place. Amazon, par exemple, a même été envoyé en justice. Ces quelques cas de figure ont ému l’opinion publique et resteront sans doute dans les esprits de certains encore longtemps.

 

Bien communiquer pendant la crise : découvrez notre livre blanc

Une bonne communication en temps de crise fait partie intégrante de la gouvernance et gestion des risques. Découvrez tous nos conseils, outils et meilleurs pratiques dans notre guide, disponible en téléchargement gratuitement.

 

2/ Trouvez le bon équilibre avec le management, au nombre des bonnes pratiques de gouvernance et gestion des risques

 

Le conseil d’administration vient en support du top management lors de la gestion de crise pour améliorer la gouvernance. Il est important d’épauler l’équipe exécutive, mais aussi se concentrer sur les rôles premiers du conseil.

Aussi, les bonnes pratiques de gouvernance et gestion des risques consiste à identifier le juste équilibre en le conseil d’administration et l’équipe dirigeante de votre société. Vous devez chercher à apporter votre aide et votre soutien à la direction, sans ni l’étouffer, ni oublier vos autres prérogatives d’administrateur.

Il est important que chaque membre du conseil ait à l’esprit qu’il doit continuer à prendre des décisions et voter des délibérations dans le cadre de son mandat, sans omettre toute solidarité et entraide. Des décisions difficiles ont dû et doivent être prises. Il est parfois nécessaire de trancher sans pouvoir donner satisfaction à toutes les parties prenantes.

L’équation peut être impossible à résoudre. Il a fallu, par exemple, que de nombreuses entreprises décident de diminuer les dividendes alors même que certains actionnaires retraités ou sans autres ressources pourraient souffrir de ce manque à gagner.

En matière de gouvernance et gestion des risques, avoir un leadership clair est indispensable, avec un plan d’action qui ait pour but ultime la survie de l’entreprise. Le conseil d’administration doit appuyer les dirigeants dans cette optique. Ainsi, il doit savoir accompagner les réflexions autour de la conservation de la trésorerie de la société pour faire face à l’urgence de la crise du coronavirus Covid-19.

Mais au-delà de la seule gestion de l’instant, aussi essentiel soit-il, le rôle des administrateurs est aussi d’orienter les actions de l’équipe dirigeante vers le futur. Que faire au-delà de la seule survie présente ? Comment anticiper la sortie de crise ? Quels sont les scénarios à prévoir selon les différentes tendances actuelles et décisions gouvernementales qui se profilent ?

La reprise est une autre étape où le conseil d’administration doit savoir appuyer le top management. Il sera nécessaire alors de prévoir des allocations de ressources adéquates pour relancer l’activité tout en se conformant aux contraintes réglementaires et sécuritaires.

Cette crise sans précédent impose beaucoup de pro-activité et d’agilité pour parvenir à franchir tous les obstacles. Le conseil d’administration doit savoir accompagner la réflexion du management pour en anticiper les nécessaires décisions à prendre. Il doit s’impliquer plus qu’hier encore pour des orientations parfaitement éclairées.

 

3/ Intégrez le risque dans les activités et actions de l’entreprise

 

Une troisième bonne pratique en matière de gouvernance et gestion des risques consiste, pour chaque entreprise, à prendre en compte le risque dans ses actions et ses activités. Les gouvernements, tout comme les entreprises et les régulateurs, naviguent à vue pendant cette crise unique.

Toutefois, cette dernière a fait la preuve des liens existants entre l’État, le milieu économique et les régulateurs. Pour la survie du système, une collaboration étroite et une réflexion commune de manière holistique ont été nécessaires. De cet étroit travail collectif, des changements durables pourront peut-être émerger.

Une flexibilité est nécessaire à tous les niveaux de l’entreprise, qui doit adapter sa politique de risque sans compromettre l’intégrité ou la solidité de la société. Cela inclut également différents scénarios de sortie de crise et impacte toutes les parties prenantes de l’entreprise.

De nouvelles façons de travailler émergeront de cette période. Elles concerneront particulièrement la prise en compte de la gouvernance et gestion des risques.

La place des nouvelles technologies mises à contribution pour le télétravail changera sans doute durablement dans les sociétés. Il en est peut-être de même de la prégnance des questions de bien-être au travail et de productivité. Les façons de fonctionner seront ainsi profondément remodelées par les initiatives nouvelles et expérimentations durant cette pandémie.

 

Avec cette crise du coronavirus, de nouvelles pratiques ont émergé en matière de gouvernance et gestion des risques. Elles ont témoigné, pour certaines, de bienfaits qu’il est intéressant de maintenir au sein des conseils d’administration. Donner la priorité à son personnel, adopter une juste attitude avec la direction et prendre en compte le risque sont les trois principaux faits marquants qui font la différence durant cette période difficile.

 

Découvrez Diligent Messenger – un canal de communication sécurisé pour vos dirigeants pendant la crise

La sécurisation des communications est un sujet d’actualité en France, mais son intérêt est double pendant la crise. Les plans d’action et plans de sortie sont parmi les données les plus sensibles, alors que les entreprises, démunies, sont d’autant plus vulnérables face aux pirates informatiques. Découvrez comment Diligent Messenger vous accompagne pour sécuriser l’ensemble des communications du Top Management. Obtenez une démonstration gratuite.

BLOGS À NE PAS MANQUER