Cinq bonnes pratiques de gouvernance de la sécurité des données

Consignes de protection des données de l'entreprise

À propos de ce livre blanc

En 2015, plus de 169 millions de dossiers personnels ont fuité dans le cadre de plus de 700 violations de données mises au jour dans les secteurs financier, commercial, de l’enseignement, des administrations publiques et des soins de santé.

Les données sont omniprésentes… sur les appareils mobiles, dans le cloud, en transit. La prolifération des données et le nombre d’entreprises qui les utilisent pour perfectionner leurs pratiques évoluent rapidement en raison de l’arrivée massive de données provenant de différentes plateformes dans des formats divers. La multiplication des données, l’émergence de nouvelles technologies et la multiplication des attaques informatiques sont synonymes de difficultés pour les entreprises soucieuses de mettre en place des stratégies, un cadre et des politiques afin de conserver ces données en toute sécurité.

Ce document a pour but de présenter les bonnes pratiques et les directives à suivre pour mettre en place un système de gouvernance de la sécurité des données efficace, et répond aux questions suivantes :

  • Comment définir la gouvernance de la sécurité des données ?
  • Quelles sont les conceptions erronées en matière de gouvernance de la sécurité des données ?
  • Pourquoi la gouvernance de la sécurité des données est-elle importante ?
  • Qui est responsable de la gouvernance de la sécurité des données ?