Diligent Boards, le candidat idéal pour Randstad Holding

Randstad Holding est la seconde entreprise de services en ressources humaines au monde. Basée à Diemen aux Pays-Bas, elle fournit chaque jour du travail à plus d’un demi-million de personnes à travers le monde. En trouvant à des employés le travail qui leur correspond le mieux et en trouvant pour les employeurs les candidats les mieux adaptés à leur organisation, elle apporte de la valeur ajoutée à la société dans son ensemble. C’est le sentiment exprimé dans sa mission d’entreprise : « Jouer un rôle de premier plan dans l’évolution du marché du travail. »

DÉFI

Randstad est active dans les pays représentant ensemble plus de 90 % du marché international des services RH. Gérer une organisation aussi vaste et étendue n’est pas chose aisée. Selon Jelle Miedema, secrétaire général de Randstad : « Nous avons un système de conseil à deux niveaux. Il est constitué d’un conseil exécutif et d’un conseil de supervision. Au sein des deux structures, nous utilisions le courriel et les envois postaux de copies papier pour distribuer les documents de conseil d’administration ».

Le conseil exécutif de Randstad se réunit toutes les deux semaines tandis que le groupe de supervision se rassemble sept à huit fois par an. L’équipe de M. Miedema devait préparer pas moins de 35 réunions par an. Rapports RH, documents juridiques, financiers et stratégiques : avec les années, le volume d’informations envoyées aux dirigeants du conseil d’administration n’a cessé d’augmenter. Répondre aux besoins en informations des administrateurs impliqués dans chaque conseil d’administration représentait un travail manuel d’envergure, surtout si l’on tient compte des inévitables modifications de dernière minute. La sécurité était aussi une préoccupation de taille.

APPROCHE

Les membres du conseil d’administration ont évoqué avec M. Miedema la possibilité de migrer les documents vers une solution numérique. Diligent Boards™ était déjà utilisé par quelques-uns des directeurs exécutifs et non exécutifs, de sorte que Randstad s’est tout naturellement tournée vers cette solution. Quels sont les facteurs que M. Miedema a appréciés le plus lorsqu’il a étudié les options ? « La convivialité d’utilisation tant pour le personnel administratif que pour les membres exécutifs du conseil eux-mêmes. Diligent Boards a démontré sa nature particulièrement intuitive par rapport à d’autres solutions ». La sécurité était un autre argument. Les documents de Randstad pouvaient influer sur le cours du titre et toute fuite d’information porter préjudice à la valeur de l’entreprise. En quelques mois, Diligent Boards a été installé chez 20 membres du conseil de Randstad lors d’une phase de transition que M. Miedema qualifie de « très douce ».

RÉSULTATS

Diligent Boards constitue une solution gagnant-gagnant pour Randstad : le secrétariat de direction n’est plus confronté au stress des modifications de dernière minute, ni aux inconvénients liés à des envois coûteux par coursier. Désormais, les membres du conseil d’administration disposent de tout ce dont ils ont besoin pour se préparer aux réunions grâce à une variété d’informations accessibles sur leur tablette.

« Adopter la solution de Diligent, c’est miser sur la tranquillité d’esprit. Pour tout, archiver des milliers de pages de rapports et y accéder du bout des doigts ou savoir que vous disposez d’informations sécurisées et actuelles, cela améliore la prise de décisions. C’est juste plus facile », ajoute Jelle Miedema.

  • Adopter la solution de Diligent, c’est miser sur la tranquillité d’esprit.
  • Jelle Miedema

    Secrétaire général

    Pour archiver des milliers de pages de rapports et y accéder du bout des doigts ou savoir que vous disposez d’informations sécurisées et actuelles qui amélioreront la prise de décisions.