Les iPads à la conquête de la salle du conseil

LONDRES, LE 16 OCTOBRE 2012 — On pourrait dire que 2012 est l’année où l’iPad est devenu incontournable. Si initialement, il devait servir d’outil de divertissement pour les consommateurs, l’iPad a évolué et conquis les plus hautes sphères du monde des affaires, y compris la salle du conseil d’administration. Au Royaume-Uni, les ventes de tablettes aux entreprises ont dépassé en 2012 les ventes aux consommateurs. De 35 % de toutes les acquisitions faites au deuxième trimestre de l’année dernière, elles sont passées à 64 % à la même période cette année. Et les ventes d’iPads représentaient 72 % de ces tablettes, contre 56 % un an plus tôt.

Capital Shopping Centres Group est le 33e client inscrit au FTSE 100 à signer avec Diligent Boardbooks Ltd. Depuis le début 2012, le taux de croissance propre à l’utilisation du portail sécurisé pour conseils de Diligent et de l’application pour iPad a atteint 72 % parmi les entreprises du FTSE 100. Des enquêtes indépendantes montrent que trois quarts des administrateurs préfèrent recevoir leurs documents confidentiels de conseil sous format électronique plutôt qu’en version imprimée. Notre expérience confirme ces estimations.

« Diligent Boardbooks® offre un moyen efficace de moderniser en toute sécurité les communications internes grâce à son service basé sur le modèle de conciergerie, une interface intuitive et la compatibilité avec les appareils les plus récents », indique Charlie Horrell, directeur général pour l’Europe chez Diligent Boardbooks Ltd. « La migration vers un portail électronique constitue une évolution naturelle pour le monde des affaires. Elle change la manière dont les responsables d’entreprises et conseils d’administration communiquent par rapport à leurs décisions les plus importantes ».

Parmi les membres actuels du FTSE 100 qui utilisent l’application sécurisée Diligent Boardbooks pour iPad, figurent des entreprises telles que Barclays, Pearson, Standard Life et Kingfisher plc. Le passage des traditionnels documents de conseil sous format papier à une version numérique est bénéfique en plusieurs points pour les personnes qui utilisent et préparent les documents. Les administrateurs des conseils apprécient la livraison plus rapide, l’accès plus aisé et les outils d’annotation, de recherche et de vote, tandis que l’équipe qui prépare les documents est en mesure d’effectuer des modifications de dernière minute et d’améliorer la qualité et la ponctualité des documents du conseil. Il existe d’autres avantages pour l’entreprise, que l’on peut mesurer en termes de gain de temps et d’argent et d’impact environnemental. Si l’abandon du papier peut constituer une décision évidente, il est crucial de choisir le fournisseur de portails pour conseils d’administration qui sera capable de fournir de l’assistance lors de cette transition.

Chez Kingfisher plc, la migration vers la technologie Boardbooks permet déjà de générer des dividendes pour les administrateurs. David Morris, secrétaire général adjoint, déclare : « La plateforme sécurisée et la simplicité d’utilisation de Diligent Boardbooks ont permis au secrétariat général et au conseil d’administration de Kingfisher de gagner un temps considérable ».

Notes à l’attention des rédacteurs : étude menée de manière indépendante par Computer Reseller News et Edis-Bates Associates.